Les questions au prof Bitar

Georges Bitar

Chaque vendredi, le professeur Bitar répondra à trois questions sur l'actualité dans le monde du basketball. Vous avez une question pour lui? Écrivez à basketologues@gmail.com, ou sur Twitter à @basketologues

1. Est-ce que l'avenir de Derrick Rose est ailleurs qu'à Chicago?

 PHOTO TIRÉE DE TWITTER

PHOTO TIRÉE DE TWITTER

Il fut un temps, pas si lointain, où cette question ne se posait tout simplement pas. Derrick Rose, un joueur né et formé dans le South Side de Chicago, une région réputée parmi les plus dangereuses dans tous les États-Unis, a réussi a fleurir parmi les craques du béton pour devenir, sans équivoque, un des meilleurs joueurs au monde, avec comme couronnement un titre de Joueur par excellence en 2011. Enfin, Chicago avait trouvé le joueur qui prendrait la place de Michael Jordan parmi les meilleurs joueurs dans l'histoire des Bulls et de la ligue entière. Mais les années qui ont suivi cet honneur n’auraient jamais pu être envisagées. Blessure après blessure pour Rose, l'exil sous des termes pas très jolis de Luol Deng, congédiement de l'entraîneur et maintenant, le meilleur allié de Rose dans le vestiaire, Joackim Noah, n'est même plus partant pour l'équipe. D'ailleurs, après avoir gagné son trophée de meilleur joueur défensif, il a lui aussi subi de nombreuses blessures. C’est maintenant difficile pour Chicago de se fier à lui pour 82 matchs. 

Tous ces facteurs ouvrent la porte l’idée de voir Rose dans un autre uniforme. Mais l'élément qui rend cette séparation le plus plausible du point de vue sportif, c'est l'évolution et l'amélioration de Jimmy Butler. Dans le passé, Rose était essentiel à n'importe quelle conversation concernant les Bulls. Son talent et son potentiel étaient irremplaçables dans l'équipe. Ce n'est plus le cas avec l'émergence de Jimmy Butler. Il a participé a son premier Match des Étoiles l'an dernier et il devrait avoir une place permanente parmi les meilleurs ailiers dans la ligue. C’est un défendeur tenace ayant aussi tous les outils nécessaires pour réussir sur le cote offensifs. Les Bulls ont un joueur sur lequel ils peuvent construire la fondation de leur équipe d’avenir. 

Je ne pense pas que Derrick Rose va partir de Chicago, mais je pense que ce n'est plus son équipe, et qu'on peut, au minimum, jouer avec l’idée d'une équipe sans Rose à Chicago. 

2. Y a-t-il un problème avec Anthony Davis?

 PHOTO TIRÉE DE TWITTER

PHOTO TIRÉE DE TWITTER

Aucun problème avec Anthony Davis. Davis est encore un jeune joueur et il est tombé dans le piège des attentes de la NBA. Tous l'été les médias ont parlé de l'ascendance de Davis parmi les meilleurs joueurs dans la ligue. Et par conséquent, son équipe devrait s'améliorer. Le nouveau entraîneur a été modelé par la philosophie de Mike D'Antoni et donc Davis va être dans des meilleurs position pour marquer. Portland ne fera pas les séries, alors les Pelicans devraient monter d'au moins une place dans le classement. Mais pour l'instant, Davis doit oublier ce qu'on dit sur son équipe et lui dans les médias, et se concentrer sur son jeu.

Lorsque je regarde Davis jouer en début de saison, je vois un joueur qui ne joue pas son jeu habituel. Il pousse les limites des circonstances où il est inconfortable. Il complique son mouvement sur le terrain. 

Il faut aussi mentionner que 3 des 5 joueurs partant de l'équipe l'année passer sont blessés présentement ou se remettent de blessures et passent un temps limité sur le terrain (Omer Asik, Tyreke Evans et Jrue Holiday). Par conséquent, Davis tente d'en prendre trop sur son assiette. Mettons une chose au clair: Davis est obligé se mettre dans ces positions inconfortables car son équipe sans les 3 joueurs mentionnés ne peuvent pas rivaliser avec les grosses pointures dans l’Ouest. Il na pas le choix. En gros, il doit faire une imitation de LeBron James dans la finale 2015 pour donner à son équipe une chance de gagner. 

 PHOTO TIRÉE DE TWITTER

PHOTO TIRÉE DE TWITTER

3. Les shorts court de LeBron James vont-ils lancer une nouvelle mode?

Je ne suis définitivement pas la bonne personne à qui poser cette question. Mon sens de la mode laisse vraiment à désirer. 

Mais, LeBron James est sans doute un leader parmi les joueurs dans la NBA. C'est un joueurs inclusif dans tous ses projets. Que ce soit une sortie d'équipe sur la route, ou en tant que vice-président de l'Association des joueurs, ou sur le terrain, LeBron est un baromètre pour les joueurs dans la ligue. 

Surtout, il a le respect de tous les joueurs dans la ligues. Il n’a pas peur de donner son opinion, et souvent de transmettre l'opinion de ses coéquipiers et de ses collègues de travail dans la NBA. En fait, lorsque James parle, toute la NBA écoute. 

Alors si un joueur pourrait changer le style de vêtements que les joueurs portent sur le terrain, c'est bien James. 

Je ne pense pas que LeBron a le pouvoir de faire revenir les shorts des années 80. En tout cas, j'espère que non. Les shorts qu’il porte maintenant sont plus courts, et plus ajustés, mais pas au même niveau. Ça ne me surprendrait pas de voir ce look chez de plus en plus de joueurs dans les année qui suivent.