La balade de DeMarcus Cousins

Simon Cremer

 PHOTO TIRÉE DE TWITTER DeMarcus Cousins, dit Boogie, et Kobe Bryant. Pourrait-on les voir dans la même équipe très prochainement?

PHOTO TIRÉE DE TWITTER DeMarcus Cousins, dit Boogie, et Kobe Bryant. Pourrait-on les voir dans la même équipe très prochainement?

DeMarcus Cousins pourrait se retrouver dans une nouvelle équipe très bientôt.

Le toujours fiable et très connecté Adrian Wojnarowski était du nombre, plus tôt aujourd'hui, à rapporter que les Kings explorent la possibilité d'échanger leur joueur vedette. George Karl, l'entraîneur-chef qui est arrivé en cours d'année pour remplacer Mike Malone, militerait auprès de la direction pour l'échanger. Les Lakers de Los Angeles, toujours à la recherche de vedettes, seraient dans le coup. Il n'est pas difficile d'imaginer que s'ils offrent leur choix de premier tour (le deuxième au total), les Kings trouveraient leur compte pour remplacer le grand joueur de centre. 

Vlade Divac, ancien joueur des Lakers et aujourd'hui vice-président des opérations basketball pour les Kings, a démenti la rumeur

Le problème pour Divac, c'est que même si cette rumeur n'est que fumisterie, elle tient bien la route. Ça ne serait pas la première fois que Karl pousse un joueur-vedette au bord de la porte. Si on se fie aux très cryptiques messages Twitter de Carmelo Anthony et JR Smith, Karl n'a pas vraiment la cote chez les joueurs capricieux. 

Après avoir brillé avec l'équipe des États-Unis à la Coupe du monde de La FIBACousins a connu de loin sa meilleure saison dans sa jeune carrière, avec une moyenne de 24 points et 12 rebonds. Il a été nommé centre dans la deuxième équipe Toute-NBA. Son succès était grandement attribué à Mike Malone, qui a été renvoyé en décembre par les Kings sous prétexte que l'équipe ne jouait pas à un rythme assez rapide au goût du propriétaire, Vivek Ranadivé. 

Que Cousins soit échangé ou non, la relation entre un joueur de centre – surtout lorsqu'on parle d'une jeune vedette – et son entraîneur est hyper importante au succès d'une équipe. Le rôle du joueur de centre est parfois un peu ingrat sur le parquet, mais il est capital. 

Si le pont entre Karl et Cousins est déjà brûlé, quelqu'un fera sans aucun doute une offre respectable aux Kings. Le repêchage de cette année regorge de joueurs de centre de premier plan. Peut-être verra-t-on bel et bien "Boogie" dans un nouvel uniforme bientôt.