Marché des joueurs autonomes, jour 1 : la banque est ouverte

Pascal LeBlanc

 PHOTO TIRÉE DE TWITTER Anthony Davis a prolongé son contrat avec les Pelicans mercredi. 

PHOTO TIRÉE DE TWITTER Anthony Davis a prolongé son contrat avec les Pelicans mercredi. 

Comment résumer l’ouverture du marché des joueurs autonome? La somme des contrats attribués hier est supérieure à 1 milliard!

Plusieurs joueurs d’impact (LaMarcus Aldridge, Marc Gasol, DeAndre Jordan) n’ont pas encore pris de décision, mais une vingtaine de vétérans de la NBA sont beaucoup plus riches aujourd’hui.

Commençons par ceux qui ont décidé de rester à la maison, car ils sont majoritaires.

Anthony Davis (5 ans/145 M$) et Damian Lillard (5 ans/120 M$) ont d’abord prolongé leur contrat respectif avec les Pelicans et les Trail Blazers. Les coéquipiers de Davis, Omer Asik (5 ans/60 M$) et Alexis Ajinca (4 ans/20 M$), ont aussi préféré rester à La Nouvelle-Orléans.

 PHOTO TIRÉE DE TWITTER Iman Shumpert et Tristan Thompson sont à Cleveland pour y rester. 

PHOTO TIRÉE DE TWITTER Iman Shumpert et Tristan Thompson sont à Cleveland pour y rester. 

Kevin Love (5 ans/109 M$) a tenu sa promesse et reste avec les Cavaliers. Le travail acharné en finale du Canadien Tristan Thompson (5 ans/ 80 M$) s’est avéré également très payant. Iman Shumpert (3 ans/ 40 M$) a aussi choisi de demeurer à Cleveland.

Les Spurs ont maintenu les services de Kawhi Leonard (5 ans/90 M$) et de Danny Green (4 ans/45 M$), mais ont dû échanger Tiago Splitter aux Hawks s’ils espèrent toujours convaincre Aldridge de venir à San Antonio.

Jimmy Butler (5 ans/95 M$) sera finalement de retour avec les Bulls tout comme Mike Dunleavy (4 ans/ 14,4 M$).

Il faut croire que les Nets pensent avoir une recette gagnante puisqu’ils ont paraphé de nouvelles ententes avec Brook Lopez (3 and/60 M$) et Thaddeus Young (4 ans/50 M$).

Les Celtics ont opté pour la continuité en s’entendant avec Jae Crowder (5 ans/35 M$) et Jonas Jerebko (2 ans/10 M$).

Goran Dragic (5 ans/90 M$) reste avec le Heat, Draymond Green (5 ans/ 85 M$) défend son titre avec les Warriors, Paul Millsap (3 ans/58 M$) est toujours chez les Hawks, Khris Middleton (5 ans/70 M$) renouvèle avec les Bucks et Kyle Singler (5 ans/25 M$) demeure avec le Thunder.

Les Suns ont clairement aimé ce que Brandon Knight (5 ans/70 M$) a démontré la saison dernière lorsqu’il est arrivé à Phoenix, mais ils ont aussi subtilisé aux Mavericks le centre Tyson Chandler (4 ans/52 M$).

Parmi les autres joueurs qui ont changé d’équipe, notons l’acquisition du tenace défenseur DeMarre Carroll (4 ans/60 M$) par les Raptors. L’ancien des Hawks a connu sa meilleure saison en carrière l’année dernière affichant une moyenne de 12,6 points par partie en plus de réussir près de 40% de ses tirs de trois points. Toronto a toutefois perdu les services d’Amir Johnson (2 ans/24 M$), qui a choisi les Celtics.

 PHOTO TIRÉE DE TWITTER Paul Pierce va continuer de hanter la NBA, seulement il le fera depuis la Côte ouest, avec les Clippers. 

PHOTO TIRÉE DE TWITTER Paul Pierce va continuer de hanter la NBA, seulement il le fera depuis la Côte ouest, avec les Clippers. 

L’ennemi juré des Raptors Paul Pierce (3 ans/10,5 M$) change d’association et retrouve l’entraineur Doc Rivers chez les Clippers.

Finalement, Al-Farouq Aminu (4 ans/30 M$) est maintenant un Blazer, alors que Brandan Wright (3 ans/18 M$) s’aligne désormais avec les Grizzlies.

En fin de journée, les Kings ont échangé le Canadien Nik Staukas ainsi que Jason Thompson et Carl Landry aux 76ers en retour d’un choix protégé de première ronde, un choix de deuxième tour et les droits de joueurs jouant à l’étranger. En se débarrassant de ses salaires, Sacramento espère mettre la main sur Rajon Rondo, Monta Ellis ou Wesley Matthews.

La balade de Luke Ridnour

 PHOTO TIRÉE DE TWITTER Échangé quatre fois en une semaine, Luke Ridnour n'a peut-être pas encore fini de changer d'adresse. 

PHOTO TIRÉE DE TWITTER Échangé quatre fois en une semaine, Luke Ridnour n'a peut-être pas encore fini de changer d'adresse. 

Pour la quatrième fois en une semaine, le meneur de jeu Luke Ridnour a été échangé, lundi. Il est maintenant la propriété des Raptors. Le Thunder a cédé le vétéran de 34 ans ainsi qu’une somme d’argent à l’équipe torontoise en retour des droits pour Tomislav Zubcic.

Retour sur une semaine mouvementé. Ridnour, qui a terminé la saison avec le Magic, a d’abord été envoyé aux Grizzlies pour les droits sur Janis Timma, le 24 juin. Le lendemain, il devenait un membre des Hornets, qui donnaient en échange Matt Barnes. Quelques heures plus tard, le Thunder en a fait l’acquisition ainsi que d’un choix de deuxième ronde en 2016 contre Jeremy Lamb.

Même s’il en est déjà à sa cinquième équipe en seulement quelques jours, Ridnour pourrait être échangé à nouveau. Puisque son contrat de 2,75 millions n’est garanti qu’à partir du 11 juillet, il possède une grande valeur pour un directeur général qui voudrait ajouter un joueur par l’entremise d’un sign and trade. Ce processus permet à un joueur autonome de parapher une entente maximale avec son équipe actuelle, puis d’être immédiatement échangé. Ainsi, l’équipe qui voit un de ses joueurs quitter est au moins quelque peu dédommagée. Toutefois, pour qu’une transaction soit approuvée par la NBA, le total des salaires des joueurs échangés de part et d’autre doit être sensiblement le même.

Les Raptors ont acquis Ridnour pour avoir plus de marge de manœuvre. S’ils l’échangent avant le 11 juillet, l’autre équipe peut s’en départir sans payer un sou. Même scénario s’ils ne trouvent pas preneur. Toronto pourrait aussi le garder, car il serait un garde réserviste serviable. Ridnour affiche quand même des moyennes de 9,3 points et 4,5 aides en 830 matchs dans la NBA.